Home SANTÉ Lutte contre la polio : Rotary International initie une journée de sensibilisation

Lutte contre la polio : Rotary International initie une journée de sensibilisation

710

La Cité des Enfants était prise d’assaut le samedi 6 octobre par les enfants de tous âges et des femmes, venus dire Non à la poliomyélite. C’est à travers chants et danses que les organisateurs, notamment le Rotary International, la CAFO, l’Association des femmes ménagères et l’Association Daba Modibo Kéïta, ont véhiculé des messages et surtout invité les femmes à faire vacciner leurs enfants.   

 

« En finir avec la polio maintenant, faites vacciner vos enfants », c’est le message fort véhiculé par Rotary international et ses partenaires au cours de cette rencontre qui a enregistré la présence de centaines de personnes composées à majorité d’enfants et de femmes.

Selon le Dr Aliou Maïga, président de la commission polio plus, Rotary œuvre inlassablement pour un monde sans polio. « Il y a 40 ans, le Rotary s’est engagé à lutter contre la polio qui faisait 1000 cas par jour. Elle faisait beaucoup de ravages. Grâce aux femmes, nous sommes arrivés aux résultats actuels dans la lutte contre la polio ». A l’en croire, seulement 18 cas de polio sont recensés dans le monde entier notamment, en Afghanistan, en Pakistan et aucun cas en Afrique. « Pour une fois, l’Afrique n’est pas derrière. Notre rôle est de faire en sorte que les enfants puissent avoir la santé et réaliser leurs rêves. Le rêve de Rotary est d’éradiquer la polio ».  Il a remercié la CAFO, l’association des femmes mères et l’association Daba Modibo Keïta pour leur engagement dans l’organisation de cet événement.

Pour la représentante de la CAFO, Mme Coulibaly Fatoumata Sangaré, les campagnes de sensibilisation contre la polio offrent des espaces pour promouvoir d’autres actions en faveur de la santé. « Cette lutte ne pourra être effective sans les femmes ». C’est pourquoi, elle a invité les femmes à faire vacciner les enfants contre cette maladie.

Badra Aliou  Keïta, représentant l’Association Daba Modibo Keita, a au nom du champion du monde, remercié tous les acteurs engagés dans la lutte contre cette maladie invalidante. « Si ma maman ne m’avait pas vacciné, je ne serais pas champion du monde », déclare le champion du monde.

La cérémonie a été agrémentée par les prestations des supporters des Aigles et des marionnettes.