Home SOCIÉTÉ Remise des prix de la 1ère édition du concours Medias INPS

Remise des prix de la 1ère édition du concours Medias INPS

715

Avenir Media en partenariat avec le Réseau Malien des Journalistes d’Investigation (RMJI) a procédé à la remise des prix aux heureux gagnants de la 1ère édition du concours media INPS. Classés premier dans les catégories presse écrite, presse en ligne et radio, Amadou B. Maïga de l’Essor, Hamsétou Touré de Bamako News.com et Balakissa Ouattara de l’ORTM ont reçu chacun un ordinateur portable et une enveloppe de 150.000 FCFA. C’était le vendredi 07 septembre dernier à la Maison de la Presse.

L’éclat de la cérémonie a été rehaussé par la présence de plusieurs personnalités dont le représentant du ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Garibou Pérou, le représentant du Directeur Général de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS), Adama Diarra, le représentant de la CANAM, Ibrahim Touré, le Directeur des études de l’école de journalisme, Bréhima Touré,  l’administrateur du groupe Avenir Media, Modibo Fofana, le secrétaire exécutif du Réseau malien des journalistes d’investigation, Chiaka Doumbia, le représentant de l’Association des éditeurs de presse en ligne (APPEL-Mali), Cheïbou Diallo, le président de l’Association des éditeurs de presse (ASSEP), El Hadj Bassidiki Touré, le Directeur général de Challenge Communication, Moussa Koné, l’administrateur délégué de la Maison de la Presse, Mahamadou Talata Maïga et bien d’autres.

L’objectif général du concours qui avait pour thème ‘’La vocation sociale de l’INPS’’ était de stimuler la production journalistique sur l’action sociale de l’INPS. Il avait pour but de découvrir et d’encourager les talents de la presse du Mali et de leur permettre de bénéficier d’un prix et donner de la visibilité aux actions de l’Institut National de Prévoyance Sociale (INPS).

Il était ouvert aux journalistes de la presse écrite, de la radio et de  la presse en ligne. Dans son mot de bienvenue, l’administrateur délégué de la Maison de la Presse Mahamadou Talata Maïga, dira que cette remise est une belle occasion de se retrouver entre journalistes, de parler des sujets qui intéressent au premier plan les lecteurs et auditeurs et de jauger la capacité des différents partenaires des medias dans le travail que font les journalistes. Selon lui, le premier prix pour les participants, c’est d’avoir été lu par les lecteurs et écouté par les auditeurs. Il a remercié les organisateurs et a rassuré que la Maison de la Presse sera toujours prête à accompagner les initiatives pour sortir la presse de l’ornière.

L’administrateur du Groupe Avenir Media, Modibo Fofana s’est dit très heureux d’accueillir l’assistance  à  l’occasion de la cérémonie de remise des prix de la première édition du concours Media INPS récompensant les meilleurs articles dans les catégories à savoir presse écrite, de radio et de la presse en ligne. Il ajoutera qu’au-delà de donner une visibilité aux actions de l’INPS, il s’agit aussi de découvrir et d’encourager les talents de la presse du Mali afin de promouvoir l’excellence. « Pour ce faire, nous avons choisi la thématique de la vocation sociale de l’INPS, peu connue par le grand public, mais très importante dans le quotidien des citoyens bénéficiaires des services de cet institut. C’est à partir de ce constat que nous avons soumis un projet à notre partenaire INPS qui y a adhéré en nous accompagnant pour sa réalisation. Je suis persuadé  que ces prix susciteront beaucoup d’intérêt auprès des jeunes  journalistes » a-t-il expliqué tout en remerciant le Directeur Général de l’INPS Monsieur Bréhima Noumoussa Diallo et son équipe qui ont cru en ce projet. «  Ce qui prouve à suffisance l’engagement de la direction de l’Institut à promouvoir toutes les initiatives novatrices pouvant contribuer à l’atteinte des objectifs que s’est assignés l’INPS. Sans l’appui et l’implication du Directeur général de l’INPS et son équipe, ce concours n’aurait pas atteint le rayonnement national. Monsieur le Directeur Général, je voudrais vous renouveler nos vifs remerciements pour votre participation active à la promotion  de la presse ». L’administrateur du groupe avenir media a profité de l’occasion pour souligner que le Groupe Avenir Media Mali est un groupe de presse spécialisé dans la communication et l’édition de presse précisément, la presse en ligne, la presse écrite, le magazine, etc. Selon M. Fofana, le groupe Avenir Media qui a été  créé en 2013, s’impose progressivement  dans l’espace médiatique à travers quelques organes de presse pour donner  l’information, rien que l’information. « Je félicite l’ensemble des candidats qui ont participé à cette compétition. Qu’ils trouvent ici nos chaleureuses félicitations et nos encouragements. Personne n’a démérité. C’est la presse qui gagne.  Mes derniers mots vont à l’adresse des membres du Jury. Que Ramata Diaouré, Mahamane Kane et Fidèle Guindou trouvent l’expression de notre profonde gratitude » a-t-il conclu.

Quant au représentant du Directeur Général de l’INPS, Adama Diarra a  remercié les organisateurs et les participants. A l’en croire, parmi les nombreux projets reçus au niveau de l’INPS, c’est ce projet qui a séduit la direction grâce à sa pertinence. « C’est la première fois qu’on organise un concours media INPS. On a besoin d’une bonne communication à l’INPS et, qui mieux que la presse pour mieux parler de notre institut ? ».

Selon le rapport de délibération lu par le rapporteur du Jury, Mahamadou Kane, journaliste à la Radio Kledu, la catégorie presse écrite a été remportée par Amadou B. Maïga de l’Essor avec 14,66 points. Concernant la presse en ligne, c’est Hamsétou Touré de Bamako News.com qui est arrivé en première position avec aussi 14,66 points et enfin, la catégorie radio a été remportée par Balakissa Ouattara de l’ORTM avec 13,66. Ils ont chacun reçu un ordinateur portable et une enveloppe de 150.000 FCFA ainsi que des messages de félicitation. Tous les participants ont également reçu une clé USB.

 

Bintou Diarra

 

Ils ont dit

Juste après la cérémonie de remise des prix, nous avons recueilli les réactions des lauréats et de certains invités.

 

Balakissa Ouattara de l’ORTM : « J’ai postulé comme ça, pas pour gagner mais pour mesurer mes compétences de journaliste »

‘’J’ai eu le premier prix Radio de ce concours et j’apprécie beaucoup ce geste. Je dis aux jeunes de postuler à ces concours sans crainte parce que l’objectif ce n’est pas de gagner mais c’est d’y participer. J’ai postulé comme ça, pas pour gagner mais pour mesurer mes compétences de journaliste. J’ai mis tout ce que je pouvais pour donner le meilleur de moi-même. Je remercie les organisateurs pour cette belle initiative et je les encourage à continuer pour les éditions à venir’’.

 

Amadou B. Maïga, quotidien national l’Essor : « Ce concours, je l’ai préparé avec beaucoup de courage »

‘’Les sentiments qui m’animent en ce moment sont des sentiments de bonheur et de joie pour avoir reçu ce prix. Ce concours, je l’ai préparé avec beaucoup de courage. Je suis très content et je remercie mes frères, mes aînés qui m’ont aidé à le préparer. J’étais vraiment sûr de remporter ce prix car je l’avais suffisamment préparé’’.

Hamsétou Touré du site Bamako news : « J’exhorte les jeunes journalistes à rapprocher les anciens »

‘’Je suis fière et émue. Les mots me manquent. Quand on est à ses débuts, recevoir un prix de telle taille, c’est plus qu’encourageant. J’exhorte les jeunes journalistes à rapprocher les anciens, à accepter de se faire lire et surtout à être humbles’’.

Ibrahim Touré, chargé de mission à la CANAM : « La presse a assez de difficultés mais de telles initiatives sont à encourager »

C’est vraiment réjouissant de voir qu’une telle initiative soit prise au niveau de la presse afin d’encourager les jeunes talents. Vous savez, le journalisme c’est l’écriture, c’est la radio. Mettre en compétition des jeunes sur des thématiques bien données ne peut que rehausser le niveau de la presse. On le sait, la presse a assez de difficultés mais de telles initiatives sont à encourager. Je félicite l’INPS, le Groupe ‘Avenir Media et le Réseau Malien des Journalistes d’Investigation pour avoir pris cette belle initiative. Vivement la seconde édition !

Bréhima Touré, Directeur de l’école de journalisme : « C’est une occasion pour nous les écoles de journalisme de découvrir de nouveaux talents »

‘’L’initiative c’est une première et elle participe à la communication de l’INPS qui est une grande structure. Elle n’est pas connue par les gens qui n’en ont pas besoin pour le moment mais les anciens le connaissent. C’est vraiment une très bonne initiative. C’est aussi une occasion pour les jeunes journalistes de s’exprimer, de créer une émulation entre eux et de montrer qu’ils ont du talent. C’est également une occasion pour nous les écoles de journalisme et les employeurs de découvrir de nouveaux talents et d’aller les chercher. C’est vraiment une bonne chose. Une de nos missions, nous, écoles de journalisme, est de relever le niveau de la presse malienne. Nous serons très heureux d’accueillir la plupart d’entre vous qui veulent un diplôme de journalisme ou qui veulent se perfectionner. Bientôt, nous allons ouvrir un concours à l’intention des professionnels’’.

Propos recueillis par Moussa Diarra