Home SPORT_FR Cyclisme : Le Tour du Rwanda fête son 10ème anniversaire

Cyclisme : Le Tour du Rwanda fête son 10ème anniversaire

766

Le Tour du Rwanda est arrivé à maturité après une décennie d’existence. Créée en 2009, l’épreuve a pris sa place au sein du calendrier continental africain avec des retombées à travers le monde entier. Le parcours très montagneux sur ces routes du pays des mille collines a rendu très spectaculaires les images des passes d’armes entre les meilleurs grimpeurs qui se donnent rendez-vous tous les ans au Rwanda. Cette dixième édition sera aussi la dernière en catégorie 2.2 de l’UCI avant de passer à l’échelon supérieur à partir de 2019 en catégorie 2.1. Ce qui en fera avec la Tropicale Amissa Bongo au Gabon, la compétition cycliste la plus relevée sur le continent africain.

La date sera fixée désormais à la fin du mois de février chaque année avec la possibilité d’accueillir des équipes World Tour qui pourront ainsi affronter les grimpeurs africains sur leur propre terrain. Mais d’ici là, les coureurs de la 10ème édition auront à cœur de perpétuer la tradition sur les huit étapes au programme à partir de ce dimanche 5 août jusqu’au 12 août, entre Kigali la capitale, Musanze et Kinigi au pied du parc des volcans et des réserves des gorilles de montagne, l’une des plus grandes attractions touristiques du monde, les bords du Lac Kivu avec Rubavu à la frontière de la République Démocratique du Congo et Karongi sans oublier Huye dans le sud du pays vers la frontière du Burundi et Rwamagana à l’extrême-est du pays proche de la Tanzanie qui accueillera les festivités lors de la première étape ce dimanche. Les Rwandais seront à nouveau en force au départ avec l’objectif déclaré de garder la main sur la première marche du podium final qu’ils occupent depuis 2014.

Le vainqueur sortant, Joseph Areruya embauché par les Français de deuxième division Delko-Marseille après ses grandes performances de 2017, sera absent cette année en raison de son engagement au Tour of Qinghai Lake en Chine avec sa nouvelle équipe. Mais cela n’empêchera pas deux anciens vainqueurs, à savoir Valens Ndayinsenga qui sera là avec son équipe française des Sables d’Olonnes le POC Côte de Lumière, et Jean-Bosco Nsengimana, de viser à nouveau la victoire finale.

La présence de l’équipe nationale d’Afrique du Sud très ambitieuse, de l’équipe américaine expérimentée Novo Nordisk qui évolue en deuxième division mondiale, des Algériens de GSP, des Ethiopiens et des Kenyans souvent insaisissables ou encore du Namibien Dan Craven à la tête de sa nouvelle équipe allemande Embrace the World, promet à nouveau un spectacle à la hauteur de la réputation du Tour du Rwanda.

Bourama Camara