Home DÉTENTE Toto l’incorrigible

Toto l’incorrigible

506

Le prof mange tout seul dans la cantine lorsque Toto s’assoit à sa table.

Le prof lui dit : Toto, un oiseau et un cochon ne peuvent pas rester côte-à-côte!

Toto réplique : D’accord Monsieur, ne vous en faites pas, moi je m’envole

Le prof est fâché. Il guette Toto pour lui flanquer 0/20 au contrôle.

Le jour du contrôle, Toto répond parfaitement à toutes les questions.

Mais pour pouvoir lui soutirer quelques points, le prof lui demande : Toto, imagine que tu es en train de marcher sur un chemin et que tu trouves 2 sacs : l’un est plein d’argent et l’autre plein d’intelligence. Lequel prendras-tu ?

Toto répond : Bien sûr que je prendrais le sac avec l’argent

Le prof lui dit : A ta place j’aurais pris le sac avec l’intelligence

Toto réplique : Beinnn !! Monsieur, chacun prend ce qu’il n’a pas

Le prof est très très énervé, il prend la feuille de contrôle de Toto et il écrit: “Connard, Imbécile “.

Toto prend sa feuille 2 minutes plus tard et revient vers le prof et en lui dit : ” Monsieur, vous avez juste mis vos nom et prénom, mais vous n’avez pas mis de note.”

Là, la colère du prof est au top, il lui crie dessus :”Toto dehors, tu es renvoyé pour une semaine ! “

En sortant, Toto regarde le prof et dit :” Hum, Dieu est Grand ! “

Le Prof réplique: ” Oui oui, mais Satan non plus n’est pas petit.”

Toto récupère la parole en même temps en disant : Ce n’est pas grave Monsieur, chacun défend son père.  Le Prof s’évanouit !!

Les unités

 Un homme quitte la maison le matin et sa femme lui demande de lui envoyer des unités. Alors arrivé au boulot, il recharge son compte pour envoyer des unités à sa femme mais fait une erreur et l’envoie sur le compte d’un inconnu. 30mn après, il appelle plus 10 fois, l’inconnu rejette les appels. Il a alors décidé de lui envoyer un message :

“Cher frère /sœur en acceptant ces unités j’ai l’honneur de vous informer que vous faites officiellement partie de notre secte Boko Haram et vous êtes le 98ème à accepter notre demande. Demain nous viendrons vous chercher pour la formation. Ne vous inquiétez surtout pas, nous savons où vous êtes.”

Dès lecture, l’inconnu renvoie le crédit avec un surplus de 5.000 F suivi du message suivant : “Désolé chef, le portable était en charge, pardonnez-moi s’il vous plaît, voici votre crédit en double, pardonnez, essayez de trouver d’autres personnes parce que moi je suis handicapé !!!”

Les temps sont vraiment durs

Étonnant. J’ai pris un taxi, sachant bien que je n’ai pas d’argent pour payer. Arrivé à ma destination, je suis sorti de la voiture et j’ai pris la fuite. Par malheur, il y avait également un policier dans le taxi. Il descendit et me poursuivit. Dans mes zig-zag, il sort son pistolet, de peur je m’arrête les mains en l’air… il pointe son arme sur moi et me dit : tu crois que moi aussi j’ai l’argent du taxi… continue de courir… je te suis !

La danse de l’ivrogne

J’ai demandé à un ami pourquoi il a arrêté de prendre l’alcool et voici sa réponse : “J’ai arrêté de prendre l’alcool depuis le jour où j’ai vu mon voisin ivre danser toute la nuit au son de mon groupe électrogène, pensant qu’il était dans un night club. Quand j’ai éteint le groupe, il est venu me demander le nom de l’artiste qui jouait. Je lui ai dit que c’était DJ YAMAHA en duo avec ESSENCE. Il a répondu que ces deux-là  chantent mieux que Sidiki Diabaté !”

Le mariage

J’ai été invité à un mariage. Arrivé dans le couloir, il y avait deux portes. Sur l’une, il était écrit  ”Amis et parents de la femme” et sur l’autre “Amis et parents du marié”

Je suis entré dans ”Amis et parents de la femme”. Un peu plus loin, je trouve deux couloirs où c’est écrit ”Parents” et  sur l’autre “Amis”. J’ai pris le couloir ”Amis”.

Après, je vois deux portes devant, sur l’une “Avec Cadeaux” et l’autre “Sans Cadeaux“. Je prends celle “Sans Cadeaux” et j’entre. Arrivé au bout, dès que j’ai ouvert la porte pour entrer dans la salle des fêtes, je me suis retrouvé dehors dans la rue

 Toto, affaire de période 

 Prof: Toto, qu’est ce qu’une période ?

Toto : Je ne sais pas mais ça doit être quelque chose de dangereux.

Prof : Ah bon, comment ça ?

Toto : Oui oui, parce que quand ma sœur a dit l’autre fois qu’elle n’a pas eu sa période depuis quatre mois, ma mère s’est évanouie, mon père a eu une crise cardiaque et notre chauffeur a fui de la maison sans demander son dernier salaire….