Home ARCHIVES_FR CEDEAO : Un forum des premières Dames sur la fistule obstétricale à...

CEDEAO : Un forum des premières Dames sur la fistule obstétricale à Niamey le 2 octobre

415

La Première Dame du Niger, Issoufou Malika accueillera du 2 au 5 octobre prochain à Niamey un Forum des Premières Dames de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) sur la fistule obstétricale, append-on de source officielle.

Au Niger, la fistule obstétricale est un problème de santé majeur. C’est une lésion issue de l’accouchement qui provoque l’incontinence urinaire et rectale chez certaines femmes. Aussi, elle est souvent considérée comme une malédiction en raison de la mauvaise odeur que dégage la femme.

La plupart des cas de fistule sont dus à des mariages précoces. “30% des filles sont mariées avant l’âge de 15 ans et 75% avant l’âge de 18 ans, au Niger”, selon l’UNICEF.

Les statistiques du Centre national de Référence de la Fistule obstétricale créé en 2013 par l’Etat nigérien pour la prise en charge des femmes qui sont victimes de la fistule obstétricale indiquent que 94% des femmes, victimes de fistule obstétricale, proviennent de la campagne.

La fistule obstétricale est un problème de santé majeur pour les femmes en Afrique de l’Ouest, car le mariage précoce est omniprésent dans beaucoup de nos communautés.