Home ARCHIVES_FR Sierra Leone : Au moins 300 morts dans un glissement de boue...

Sierra Leone : Au moins 300 morts dans un glissement de boue près de Freetown

374
Des centaines de personnes sont mortes à la suite d’un glissement de sol dans Regent, à la périphérie de la capitale sierra-léonaise, Freetown. Le radiodiffuseur national de Sierra Leone a annoncé tard le lundi 14 août que le nombre de morts avait dépassé 300. Des dizaines de maisons avaient été couvertes de boue après l’effondrement d’une montagne sur la ville de Regent lundi matin.
Le Président Ernest Bai Koroma a exhorté les résidents de Regent et d’autres zones inondées autour de Freetown à évacuer immédiatement les lieux afin que le personnel militaire et les autres secouristes puissent continuer à chercher des survivants qui pourraient être enterrés sous des débris. Il a déclaré que des centres de sauvetage avaient été installés autour de Freetown pour aider les victimes. Le Vice-président de la Sierra Leone, Victor Foh, a déclaré qu’un certain nombre de bâtiments illégaux avaient été érigés dans la région touchée par le glissement de boue.

La morgue à l’hôpital Connaught a été submergée par le nombre de morts, avec des corps déposés sur le sol, a déclaré Sinneh Kamara, le technicien du coroner, à AP.

Le maire de Sierra Leone, capitale de Freetown – Sam Gibson a déclaré que 270 cadavres ont été préparés pour l’enterrement – après le glissement de boue dans la périphérie de la ville.

Les travailleurs des services de secours et le personnel militaire ont été déployés pour extraire les victimes piégées sous les décombres des bâtiments dans les deux zones de Freetown.
Selon la Croix-Rouge, près de 3 000 personnes sont sans abri du fait de la catastrophe et 600 autres ont disparu. Ces chiffres pourraient augmenter.