Home ARCHIVES_FR Jeux de la Francophonie : Athlétisme, Djénébou Danté en or

Jeux de la Francophonie : Athlétisme, Djénébou Danté en or

405

La sprinteuse, Djénébou Danté a, remporté la médaille d’or au 400m dame, s’imposant dans un chrono de 52 ‘’23. La sprinteuse offre, ainsi au Mali, sa première médaille d’or et prend date pour les grandes échéances, notamment les Championnats d’Afrique d’athlétisme. Djénébou Danté a dominé la course de bout en bout et n’a laissé aucune chance à ses adversaires. »Je suis très contente d’avoir remporté cette médaille d’or. Je la dédie au peuple malien, particulièrement à ma maman», a réagi l’ancienne sociétaire de l’AS Police qui est basée en France depuis quelques années.

«Il y a quelques mois j’étais malade et je ne pensais même pas pouvoir participer aux Jeux de la Francophonie. Avant le départ de la course, toute la délégation malienne m’a encouragé», a ajouté la native de Dravéla Bolibana qui participe pour la première fois aux Jeux de la Francophonie.

Âgée aujourd’hui de 27 ans (elle est née le 7 août 1989) Djénébou Danté, 1,76m, 79kg écrit une belle page de l’histoire de l’athlétisme malien, même si la sœur-aînée du footballeur international junior, Abdoul Karim Danté a réalisé meilleur chrono en 2016 aux Championnats de France (52’’16).

Aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro, la sprinteuse a réalisé un chrono de 52’’85 au 400m. Il convient de rappeler que Djénébou Danté a été sacrée plusieurs fois championne du Mali aux 100, 200 et 400m. Le sacre de la sprinteuse a été salué par tous les téléspectateurs maliens qui ont pu suivre la course sur TV5. C’était vers 16h et quelques minutes plus tard, Djénébou Danté a reçu sa médaille d’or sous les ovations des supporters présents au stade Félix Houphouët Boigny.

Il faut dire que la journée d’hier a été prolifique pour la délégation malienne, puisque Kénéfing Traoré a, également, remporté la médaille d’argent au concours du javelot qui s’est disputé après la finale du 400m dame. Cerise sur le gâteau pour Kénéfing Traoré, elle a établi un nouveau record du Mali avec un lancer de 49,85m. L’ancien record était détenu par la pensionnaire de l’association sportive Ami Keita. Chez les artistes, Aboubacar Bablé Draba a décroché la médaille d’argent dans la catégorie de création numérique, portant, ainsi, à 4 le nombre total de médailles du Mali depuis le coup d’envoi des Jeux, le vendredi 21 juillet à Abidjan. Les 4 médailles sont reparties comme suit : 1 médaille en or, 2 médailles en argent et 1 médaille en bronze. La première médaille de la délégation malienne (une médaille de bronze) est à mettre à l’actif de Mamadou Chérif Dia qui s’est classé troisième du concours du triple saut.

 Source : L’ESSOR