Home SOCIÉTÉ Le Mali a enfin son Cardinal

Le Mali a enfin son Cardinal

454

Au terme de la prière du Regina Coeli, ce dimanche 21 mai 2017, le Pape François a annoncé la création de cinq nouveaux cardinaux. Ils seront élevés à la pourpre cardinalice le 28 juin prochain, à la veille de la fête des saints Pierre et Paul, le 29 juin, durant laquelle les nouveaux cardinaux concélèbreront la messe avec le Pape François et les nouveaux archevêques nommés durant l’année écoulée.

Parmi les nouveaux cardinaux, nous retrouvons en bonne place l’archevêque de Bamako, Monseigneur Jean Zerbo. Il devient ainsi le tout-premier Cardinal dans l’histoire du Mali et le 25ème cardinal africain. Né en 1943 à Ségou, Monseigneur Jean Zerboest ordonné prêtre en 1971 avant de partir faire ses études en France, à Lyon, quatre ans plus tard. D’abord évêque auxiliaire de Bamako en 1988, il en devient archevêque titulaire dix ans plus tard, en 1998 après le rappel à Dieu de Feu Monseigneur Luc Sangaré.

Très engagé dans le dialogue islamo-chrétien et dans la réconciliation nationale, Monseigneur Jean Zerbo a joué sa partition dans la crise politico-sécuritaire que notre pays vit depuis 2012.

La qualification de cardinal permet à ceux qui en sont honorés de participer au conclave, la réunion au cours de laquelle un nouveau Pape est désigné. La nomination des cinq nouveaux cardinaux répond à la volonté de l’Argentin Jorge Bergoglio, nommé pape sous le nom de François en avril 2013, de tendre vers une Église moins centrée sur l’Europe et sur l’Italie.

«Confions les nouveaux cardinaux à la protection des saints Pierre et Paul, afin qu’avec l’intercession du Prince des Apôtres, ils soient d’authentiques serviteurs de la Communion ecclésiale…..» a exhorté le Pape François.

La Rédaction